Pour Pâques le chocolat étant à l’honneur j’ai préparé un gâteau  croustillant à la base avec 2 mousses chocolatées
chocolat au lait et noir. Un délice à consommer avec modération :-). Très satisfaite du résulat , testé et approuvé par toute la famille .C’est un gâteau qui se réalise la veille car il est un
peu long à faire mais cela  en vaut la peine et digne d’un gâteau de pâtisserie, servir bien frais.

    gateau-de-paques-croustillant-au-chocolat.jpg

 

 

  gateau-de-paques-croustillant.jpg

 

plats cerclé 28 cm de diamètre

temps : 2 heures en préparation

temps de repos : minimum 4 heures

 

Ingrédients pour10 personnes :

pour la daquoise à la noisette :

3 blancs d’oeufs

80 de poudre de noisette ( ou d’amande)

80g de sucre glace

30g de sucre semoule

1 pincée de sel

sucre glace pour saupoudrer

 

Pour le croustillant praliné :

250 g de pralinoise 

100 g de chocolat au lait

150g de crêpes gavottes (rayon biscuits)

 

Pour la mousse chocolat au lait

100g de chocolat au lait

8cl de lait

1 feuille de gélatine

15 cl de crème fleurette entière 30%

 

Pour la mousse chocolat noir :

200g de chocolat noir

15cl de lait

3 feuilles de gélatine

30cl de crème fleurette entière 30%

 

1)Préparation de la dacquoise

Préchauffer le four à 180° . Bien beurrer votre moule sur les côtés et le fond ( ou mettre du papier sulfurisé bien ajusté au
moule)pour ma part j’ai beurré . Monter les blancs en neige  au robot avec la pincée de sel jusqu’à ce que les blancs  deviennent mousseux ajouter le sucre semoule. Continuer à
travailler les blancs jusqu’à ce qu’ils deviennent bien fermes. Une fois les blancs fermes, ajouter le sucre glace et la poudre de noisette en mélangeant délicatement avec une maryse. Une fois le
mélange fait, étaler dans votre moule de façon régulière. Saupoudrer de sucre glace et enfourner pour une vingtaine de minute, surveiller bien la cuisson le biscuit doit être légèrement doré mais
il doit rester moelleux.

Laisser refroidir la daquoise.

 

2) Le croustillant praliné

Emietter les gavottes

Au bain marie faire fondre le praliné et le chocolat au lait.

rajouter les gavottes hors du feu. Verser le mélange sur votre daquoise refroidie en étalant  délicatement le
croustillant (commencer par le milieu puis au fur et à mesure sur les bords). Mettre votre moule au réfrigérateur pour 30minutes
.

 

3) mousse au chocolat au lait

 Mettre votre gelatine dans un bol d’eau froide pendant 5mn

Faire fondre votre chocolat au lait au bain marie.

Porter le lait à ébullition et hors du feu rajouter votre gélatine bien essorée et mélanger le tout. Verser petit à petit en
mélangeant vigoureusement  le chocolat fondu dans cette préparation  avec une maryse. Laisser tiédir le mélange. Prendre la crème fleurette à 30% et commencer à monter une chantilly
mousseuse ( encore un peu liquide) pour avoir une mousse légère. Verser le chocolat dans la chantilly  et l’incorporer délicatement toujours à l’aide d’une maryse. Verser la mousse sur le
croustillant praliné et faire prendre au réfrigérateur 1 heure.

 

4)Pour la mousse au chocolat  noir :

Faire votre mousse au chocolat noir en procédant de la même façon que pour le chocolat au lait.  Ensuite couler votre
mousse au chocolat noir sur le chocolat au lait et laisser toute une nuit ou au minimum 4 heures.

 

5)Pour le démoulage :

Laisser à température ambiante 1/4 d’heure, enlever le clips très délicatement et retirer votre cercle.

 

6)Pour la décoration :

Vous pouvez décorer de cacao amer, de perles chocolatées, la c’était le thème de Pâques donc des petits oeufs.

 

gâteau croustillant, mousse chocolat au lait, mousse au chocolat noir, croustillant praliné, dessert pâtissier

 

gateau de pâques, croustillant praliné, mousse au chocolat, dacquoise aux noisettes, dessert patissier, dessert de fête

Print Friendly